le blog du coworking et bureau privatif

Amouri Brigitte

Amouri Brigitte

Spécialiste SEO / SEA / SEM depuis plus de 15 ans; je travaille pour l'entreprise Ideactif depuis de nombreuses années. Je connais donc très bien les bureaux proposés et les recommande. Vous y trouverez de l'ambiance est conviviale, créative et dynamique

le coworking à l’heure du covid

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
corona, coronavirus, virus

Dire que la crise sanitaire est responsable d’une transformation majeure et rapide de l’environnement de bureau en favorisant le télétravail et les espaces de coworking est une réalité.

Le confinement et ses conséquences

Respect du confinement : baisse importante des déplacements 'travail-domicile'

Durant le confinement, on a constaté une baisse de 55 à 70% des trajets « travail-domicile » (rapport sur la mobilité de la communauté COVID19). La plupart des employés de bureau ont préféré rester chez eux afin d’éviter la contamination lorsqu’ils en avaient la possiblité (ce qui n’a pa été le cas pour tous les corps de métier).

freelancer, working space, coworking

De fait, le télétravail s’est  tout naturellement mis en place, et dans l’ensemble, cette expérience fût positive pour les dirigeant comme pour les employés :

  • Une enquête menée par Tnova montre que, non seulement les managers ont pu se  féliciter des bienfaits du travail à distance sur la productivité et la capacités d’initiatives de leurs collaborateurs.
  • On remarque  dans cette étude que la confiance des managers envers leurs salariés a augmenté et atteint les 76% et qu’inversement, les salariés ont eux-aussi confiance à 72% en leur manager

Déconfinement : qu'est-ce qui a changé ?

Quelles sont les bénéfices post confinement ?

Aujourd’hui, à l’heure du déconfinement, 30 à 60% des salariés souhaitent continuer le télétravail, qui s’impose maintenant comme mode de fonctionnement à part entière. Reste à savoir dans quelles conditions, quelles modalités et à quelle fréquence …

Même si les avantages du travail en « remote » sont réels pour les 2 parties,  certaines entreprises craignent cette pratique. Comme les auto-entrepreneurs fassent à leur activité, les managers craignent que naisse un sentiment d’isolement, une déconcentration de certains collaborateurs. Cette dernière serait le fruit d’effets parasites tels que des interruptions fréquentes, propre au travail à domicile  (vaisselle, sortir les poubelles,  s’occuper des enfants, etc.).

L'isolement, le plus grand danger du télétravail

Le temps partiel une réponse à envisager ?

Pour éviter qu’une démotivation s’installe, les entreprises envisagent un retour au « bureau » à temps-partiel, tout en repensant l’aménagement des espaces de travail. Dans ce projet, la location de bureaux à partager en mode fixe ou nomade dans un espace de coworking prend toute sa valeur pratique et économique.

Evolution des modes de travail : ce qu'on peut en conclure

Transformation de l'univers bureautique

Il apparaît que les grands gagnants de cette transformation bureautique sont les fournisseurs d’espaces de coworking. En proposant des contrats de location de bureaux souples et à court terme, déjà attrayants pour les starts up, les autoentreprises, TPE et SASU, les espaces de coworking peuvent également attirer de grands groupes qui seraient susceptibles de louer des bureaux privatifs aménagés, meublés et connectés à moindre coût sur du long terme.

Sur l’enquête sur la qualité de vie au bureau réalisé en 2019  par Actineo, on s’aperçoit que les mentalités ont déjà évoluées et que les salariés sont majoritairement favorables à l’évolution des modes de travail, particulièrement si le bureau se trouve dans un espace collaboratif.

Lire d'autres articles sur le sujet :